Chocolat Santé

21 avril 2019
Il est sain de consommer du cacao avec modération.

Du chocolat tu n’abuseras pas, de ses bienfaits tu profiteras

Attention ! On parle ici de chocolat BIEN NOIR, c’est à dire pauvre en sucre. Car le sucré, tu le sais, est tout à fait dangereux pour ta santé ! Si tu en doutes encore, lis notre tuto fatologie. Et si même après ça, pour toi c’est toujours un combat, le hot post se passer du sucré est fait pour toi !

En fait, c’est la poudre de cacao qui est bénéfique. Et dans une tablette de chocolat à moins de 70 %, il y en a moins de 15 %… le reste étant généralement composé de beurre de cacao. Ce qui n’est pas tip top. Donc à toi de lire les étiquettes et privilégier les chocolats les plus riches en cacao ! Pour les autres ingrédients, normalement pâte de cacao, sucre et beurre de cacao suffisent. Fuis les additifs, ils n’ont rien à y faire.

Il est sain de consommer du cacao avec modération.

Depuis 2003, on autorise d’autres types de matières grasses genre huile de palme ou beurre de karité, choisis plutôt un « pur beurre de cacao ». Et de préférence bio, malheureusement les cacaotiers n’échappent pas aux nombreux pesticides et la fève de cacao les concentre facilement dans ses matières grasses.
Certes au début l’amertume peut te désappointer, mais tu verras que tu peux très vite éduquer ton palais afin que ça devienne du bonheur à déguster !

 

Mais alors pourquoi est-il si bon pour toi ?

Ta digestion il stimulera

Par son action prébiotique et sa richesse en fibres, le chocolat noir aide à bien digérer.

Surprise, c’est blindé de fibres ! Ciao constipation, hello transit intestinal optimal ! (Parole de constipé). D’ailleurs, plus il est noir (teneur élevée en cacao), plus il en contient. Pour 100g de chocolat noir à 70% de cacao, on a environ 15g de fibres. Donc plus que dans certains légumes. (Hé ça veut pas dire remplace tes légumes par du chocolat, déconne pas !)

D’autre part, excellent prébiotique (rappelle-toi c’est la «nourriture» des probiotiques), il aide naturellement les bonnes bactéries de ton bidon (une pensée émue pour ton microbiote intestinal) à faire le boulot correctement.

Ta longévité il améliorera

Chargé à bloc d’antioxydants ! 2 à 3 fois plus que dans le thé vert ou le vin, on en trouve à peu près 10 % dans la poudre de cacao. Allez, fais pas comme si t’en avais jamais entendu parler, les antioxydants du chocolat, plus exactement les flavonoïdes – famille de polyphénols – vont aider à protéger tes cellules de l’effet des radicaux libres. Les radicaux libres sont des atomes qui, lorsqu’ils sont présents en excès dans ton organisme, engendrent un stress oxydatif, donc le vieillissement prématuré des cellules et tout un tas de pathologies comme le cancer ou les maladies inflammatoires.

Ce petit vieux a vécu longtemps et joyeusement grâce à sa consommation modérée de chocolat.
Le chocolat a de chouettes propriétés pour éviter les maladies cardiovasculaires ou le mauvais cholestérol.

On parle souvent des bienfaits du chocolat pour éviter les maladies cardiovasculaires. Effectivement, toujours grâce à ses bons vieux polyphénols, mais aussi grâce ses acides gras particuliers (acide stéarique), il favorise une meilleure circulation sanguine en dilatant les vaisseaux, aide à diminuer la tension artérielle, et limite la concentration de mauvais cholestérol (LDL), pour des artères au top !

Intéressant à noter, il est recommandé par L’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) de consommer quotidiennement 2,5g de poudre de cacao crue, ou 10g de chocolat noir riche en flavonoïdes (2 petits carrés hein, pas une tablette entière…).

 

Le bonheur tu retrouveras

Outre les vitamines B et E, le cacao est riche en potassium, fer et magnésium. Ce qui permet de combattre la fatigue, le stress, les coups de pompe ou l’irritabilité. Et on y trouve aussi des tryptophanes, acides aminés essentiels pour ta production de sérotonine, le truc qui te rend heureux ! Plus exactement il s’agit du neurotransmetteur impliqué dans la gestion des humeurs et associé à l’état de bonheur. Qui procure donc sensation de bien-être, réconfort, satisfaction, apaisement… C’est le petit côté anti-déprime du chocolat, qui a ses bons côtés comme ses mauvais. Genre l’accoutumance. Et en manger à outrance, t’imagines bien que ce n’est pas sain…

Grâce au tryptophane du chocolat, retrouve la joie !

Pour finir sur une note plus sympa, le cacao contient des molécules naturelles appelées (accroche-toi) : méthylxanthines. Comme dans les plantes qui stimulent (café, thé…). Les vertus tonifiantes du chocolat sont donc liées à sa caféine et théobromine. Bien que présentes en très faible quantité, ces dernières permettent de stimuler ton système nerveux et même tes performances sportives !

 

Enfin n’oublions pas, même si le chocolat c’est bon pour toi, comme tout, il se consomme avec MO-DÉ-RA-TION. N’en fais pas une addiction mais plutôt une dégustation !

 

 

 

William Lowes

%d blogueurs aiment cette page :