Mauvaise Haleine & Langue blanche

Alerte : haleine de phoque !

Tu te réveilles tous les jours à l’aube pour te brosser les dents en secret et éviter un cruel châtiment d’asphyxie à ta / ton partenaire ?

 

Ta langue est plus blanche qu’une steppe russe au cœur de l’hiver Sibérien ?

 

Toi qui te sens concerné, sache que tu n’es plus seul. Mieux, ta situation n’a rien d’une fatalité, et tu vas pouvoir y remédier – mais tu dois comprendre que ce désagrément provient très probablement d’un déséquilibre dans ton mode de vie : il n’est en effet pas normal d’avoir l’haleine aussi chargée que celle d’un béluga au sortir de l’hiver. Voici donc quelques gestes à adopter pour comprendre et corriger quelques petits tracas du quotidien.

L'haleine chargée du beluga au sortir de l'hiver

Haleine chargée et langue blanche

Comme tu le sais déjà, la salive contient un certain nombre d’agents limitant la prolifération bactérienne, ce qui nous permet de garder la bouche propre. Or si l’on est capable de produire jusqu’à 1,5L de salive pendant la journée, notre sécrétion salivaire se limite considérablement la nuit ; probablement pour nous éviter tout risque de noyade nocturne. Peut-être même que tu t’es déjà réveillé avec cette impression d’avoir sucé une pastille de plâtre pendant ton sommeil, sensation communément nommée « la pâteuse » par l’ensemble de la génération Y.

La nuit, les bactéries font la teuf dans ta bouche, alors brosse-toi les dents assidûment.

Les microbes et bactéries contenus dans les aliments ingérés au dîner ont donc tout loisir de se multiplier lorsque l’on dort. C’est tout l’intérêt de bien se brosser les dents ET LA LANGUE le matin et le soir avant de se coucher.

Le soir, on réduit au maximum la population bactérienne avant la nuit ; elle en sera d’autant moins capable de se multiplier. Le matin, on vient éliminer les bactéries qui finissent leur folle soirée buccale, avant que la salive ne vienne prendre le relais.

 

Et comme t’a déjà dit ta grand-mère, « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ». L’important ce n’est pas de se brosser les dents frénétiquement pendant une minute, mais plutôt de prendre le temps de tout bien nettoyer (sans s’agresser) pendant 3 ou 4 minutes. Bonjour brosse à dent à poil souple et fin, toi qui masse la gencive et va partout dans les recoins. Merci fil dentaire, qui décoince le moindre résidu alimentaire !

Le remède de mère-grand qui décape les dents

Dans le cas d’une haleine lourde en permanence, on a souvent affaire à une population bactérienne un peu trop confortablement installée. Celle-ci peut même être visible à l’œil nu, ouvre la bouche et regarde ta langue dans un miroir. Si elle est blanche, un nettoyage de fond s’impose, et j’ai pour toi une recette magique : un soupçon de bicarbonate de soude (de cuisine, on n’est pas des brutes) mélangé à quatre à cinq gouttes d’eau hydrogénée (pas très cher dans toute pharmacie qui se respecte) remplaceront parfaitement ton dentifrice deux à trois fois par semaine pendant un mois – et vont t’aider à reprendre le contrôle sur des invités buccaux un peu trop envahissants.

Malheureusement, cela peut ne pas suffire à corriger complètement ton haleine épaisse. Si tel est le cas, félicite-toi d’abord car tu as déjà fait un premier pas, tu vas devoir maintenant te montrer deux fois plus assidu et lire l’article lié à l’intestin grêle et à la malabsorption.

 

 

 

Rédaction : Adrien Richard – avec l’aide d’Amandine Cotteaux, Naturopathe.

Illustrations : Juliette Moitron

 

 

Sources :

 

ENDERS Giulia. Le charme discret de l’intestin. Broché, 2014. 368 pages.

 

NICARD Quentin. Bouche. passeportsante.net Juillet 2016.

 

IMBERT Alexandre. Méfiez-vous des traitements dentaires. alternativesante.fr. Janvier 2018

 

DOGNAT Michel. Bain de bouche à l’huile végétale, une méthode simple de santé. alternativesante.fr. Mars 2017

Check ton toubib !
 

Le contenu de cette page ne remplace en aucun cas les conseils, avis, prescriptions, consultations, traitements ou diagnostics d’un médecin ou professionnel de la santé.
Seul un professionnel de la santé est apte à fournir à l’internaute un avis médical approprié, quelle que soit sa condition.