Sain Dessert Ball

24 mars 2019
Recette de dessert healthy : on revisite l’energy ball pour terminer ton repas !

Dessert sympa : l’énergie balle qui ne s’emballe pas

Pas évident de trouver un dessert sympa et facile à faire pour terminer ton repas ?

 

On l’a déjà vu dans le tuto Associations Alimentaires, les sucres et le gras, ensemble ne vont pas.
Et vu que ces deux éléments composent la plupart des desserts, idéalement il vaudrait mieux s’en passer (check le hot post qui t’aide à te passer du sucre !).

 

Mais comme on n’est pas des extrémistes et qu’on s’autorise des petits écarts de temps en temps, on a repensé la recette de l’energy ball ! Certes, à la base, ce n’est pas un dessert mais plutôt une petite collation pour re-booster un musclé. Mais pour toi et ton bidon, on a fait jouer notre imagination !

Même si on parle de bonnes graisses et de bons sucres naturels, de bombe d’énergie bourrée de vitamines fibres et protéines, et que c’est vachement mieux que les barres de céréales industrielles, soyons lucides : ce n’est pas non plus hyper sain.

Alors voici pour toi la version light, qui passe pas si mal, le dessert ball !

Pour 5 personnes (1 dessert ball / personne) :

 

  • 50 g de petits flocons de sarrasin (ou d’avoine)

 

  • 50 g de purée d’amandes

 

  • 20 g de noisettes concassées

 

  • 2 c à s de pur cacao cru en poudre

 

  • 3 c à s de sirop d’agave (ou sirop d’érable, miel…)

 

  • 1 pincée de sel

 

  • Noix de coco râpée pour le style !
Pour un dessert sain qui va bien, c’est la version light de l’energy ball : le dessert ball !

T’as tous les ingrédients ? Le plus dur est fait…

La suite tient en quelques mots :
Dans un saladier, mélange les ingrédients secs tous ensemble (Hey ! Hey ! ), rajoute les ingrédients liquides et plonges-y tes mains en mode « je pétris du pain ».
Tu peux éventuellement ajouter un peu de flotte pour aider à mélanger (mais attention point trop n’en faut !).
Ca te semble homogène ? T’as plus qu’à faire des boules, tu les mets 30mn au frigo, et c’est parti pour la grosse régalade !

 

Conservation : une à deux semaines, tranquille !

 

 

 

William Lowes

%d blogueurs aiment cette page :